Entrée voatamenaka
Partie du discours nom
Explications en français (toute l'île) (de tamenaka : jaune d'oeuf ; nom des matières grasses animales ou végétales). Comme voantamenaka . Fruits de divers calopyxis et poivrea (Combretaceae), communément vendus sur les marchés comme vermifuge. Voir P. Boiteau : Les voantamenaka de Madagascar, Journal d'Agriculture Tropicale et de Botanique Appliquée, 7 (9-10), p. 409-416 (Sept.-Oct. 1960). Cette étude donne la description détaillée de ces fruits et une clé dichotomique permettant de les identifier ; elle est illustrée par des photographies. Les trois espèces les plus couramment commercialisées sur le marché du Zoma (Ancien marché de Tananarive) sont :
  • Calopyxis bernieriana (Tul.) H.Perrier (Combretaceae), reconnaissable à ses fruits ellipsoïdes de 23-27 (15-16 mm), sans ailes ni côtes.
  • Calopyxis coursiana H.Perrier (Combretaceae), à fruit pourvu de 5 à 6 ailes épaisses, rigides, pouvant s'atténuer en costules saillantes près du sommet, de 28-30 (21-22 mm).
  • Calopyxis subumbellata Baker (Combretaceae) à fruit pourvu de 5-6 ailes mais de contour plus arrondi que le précédent : 25-30 (20-24 mm), et plus longuement pédicellé.
Les enfants acceptent très bien ces fruits dont ils croquent l'amande comme des noisettes : une à deux graines par année d'âge. Certains pharmaciens en ont préparé des granulés sucrés et aromatisés. L'administration doit être suivie, une demi-heure à une heure plus tard, d'une purge à l'huile de ricin. Ces graines contiennent 21-23 % d'huile, des saponines et des traces d'alcaloïdes. Elles constituent un vermifuge utile surtout vis-à-vis des Ascaris et des Oxyures. Les éleveurs malgaches les emploient aussi en médecine vétérinaire. [Boiteau 1997]
Vocabulaire 

Mis à jour le 2020/07/31